Le DRH, un acteur efficace pour favoriser la santé au travail ? Emmanuel Abord de Chatillon et Céline Desmarais
La fonction RH est-elle efficace dans la lutte contre les risques psychosociaux ?
Depuis une dizaine d’années, les RPS ont pris une place croissante dans le dialogue social et les préoccupations des DRH. Pour autant face à la complexité et la multi-dimensionnalité des questions que soulève la santé au travail, les actions mises en oeuvre ne semblent pas toujours à la hauteur. La difficulté à se positionner vis-à-vis des RPS n’est-elle pas significative d’un problème global de posture de la fonction RH ? N’est-ce pas parce que la fonction tend à s’enfermer dans son rôle traditionnel, plus garant de la fiabilité des processus que centré sur l’activité ? Cela se manifeste notamment dans les difficultés à traiter de la question du travail, à avoir une réelle action managériale et à sortir des logiques bureaucratiques et processuelles.