Il est toujours temps d'entreprendre
Le vieillissement de la population française et européenne met en exergue l’enjeu de la fin d’activité professionnelle des personnes âgées. L’une des voies encouragées pour cela est l’entrepreneuriat. Quels sont le profil et les motivations de ces « seniors » ? La littérature en entrepreneuriat pointe un certain nombre d’atouts et de handicaps mais peine à expliquer ce qui conduit les seniors à se lancer dans l’entrepreneuriat. Cette étude présente une analyse de la base de données des chambres de commerce et d’industries en France, soit 7298 porteurs de projets en 2014. Nous explorons le profil des porteurs de projet avec une analyse centrée sur la problématique de l’âge. Les analyses comparatives des plus de 50 ans/moins de 50 ans, complétées par des analyses par tranches d’âge permettent d’éclairer les ressorts et les spécificités supposées de l’entrepreneuriat des seniors. Nos résultats mettent en évidence que l’entrepreneur de plus de 50 ans se distingue peu des moins de 50 ans, y compris dans sa relation au temps évaluée par le sentiment d’urgence ou le temps de maturité du projet. Le clivage apparaît au-delà de 60 ans. Nous concluons sur les limites de l’étude et sur ses enseignements pour le management mais aussi pour les politiques publiques.